Cerf / biche Nouvelle Zélande

Origine : Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande est le premier producteur mondial de cerf d’élevage. Les animaux sont nourris à l’herbe sur les vastes plaines de Nouvelle-Zélande, leur alimentation est libre d’hormones ou d’antibiotiques.

Nous travaillons en exclusivité depuis de nombreuses années avec notre partenaire de Nouvelle-Zélande MOUNTAIN RIVER pour vous offrir une viande de qualité. Nous proposons un large choix de découpes pouvant convenir à n’importe quelles occasions et repas.

Il vous est possible d’en découvrir plus sur les exploitations de notre producteur et leur gestion en cliquant ICI.

Liste non-exhaustive de nos produits : Cuissot, épaule, collier, jarret, dos, carré à la française, filet mignon, rôti, pavé, sauté, viande, poitrine.

La viande de cerf/ biche est une viande d’élevage saine, pauvre en graisse et cholestérol, riche en fer et en protéines Et surtout, si facile à cuisiner ! Presque aucune préparation n’est nécessaire, un tour de poivre et de sel, une cuisson saignante, et voilà, prêt à servir et à déguster.

Suggestion de recettes :

En savoir plus sur le cerf de Nouvelle-Zélande

Introduit à l’origine pour satisfaire le plaisir de chasse des bêtes fauves des immigrants britanniques, la viande a réussi dans les années 70 à devenir un bien d’exportation demandé vers l’Europe, l’Asie et les États-Unis d’Amérique. Les animaux proliféraient, ayant des conditions idéales et sans ennemis naturels, au point d’être devenus un vrai tracas. En raison des immenses dégâts causés aux cultures, les tirs de prélèvement ont été ordonnés pour les cerfs et chevreuils. Par la suite, ils ont été systématiquement chassés et exportés avec du succès.

D’où vint l’idée d’élever des cerfs à longue échéance dans les fermes pour le marché étranger. Aujourd’hui à peu près quatre millions d’habitants en Nouvelle-Zélande et près d’un million de cerfs vivent sur les deux îles. Le cerf est domestiqué et élevé depuis plus de 40 ans dans les îles du Pacifique sud. Vivant dans des terrains verts étendus.

Ils ne sont pas chassés et on laisse les cerfs tranquilles pendant le temps du rut. Ceci et leur traitement à l’âge de 12 à 18 mois, quand les animaux ont atteint leur poids idéal et quand le tissu conjonctif est encore jeune et élastique, sont des facteurs garantissant une excellente qualité de viande.

Le cerf est herbivore et ruminant. Il est sélectif dans son alimentation car il se nourrit de la végétation qu’il trouve sur son territoire. Dans les massifs montagneux couverts de résineux, il mange les jeunes branches de sapins et d’épicéas. Dans les bois de feuillus, il broute les feuilles et les jeunes branches des arbres et des arbustes, les graminées, les feuilles de ronce et de lierre. Il grignote également le bois et en hiver, peut compléter ses menus avec des pommes ou des poires, des glands, des faines et même des feuilles mortes.

Valeurs nutritionnelles pour 100g de viande de cerf :

Energie en Kcal (Kj) Protéines (g) Lipides (g) Glucides (g) Sodium (mg) Fer (mg)
152 (635) 31,47 1,920 >0 45 4,23

Source : La table de composition nutritionnelle américaine publiée par US department Of Agriculture